Bouddha_shakyamouni_bouddhisme

Introduction au bouddhisme

Le fondateur du bouddhisme dans ce monde est Bouddha Shakyamouni. Il vécut et enseigna en Inde il y a deux mille six cents ans. Depuis lors, des millions de personnes ont suivi la voie spirituelle pure qu’il a révélée. Le mode de vie bouddhiste – de paix, de bienveillance et de sagesse – est tout aussi pertinent aujourd’hui que dans l’Inde ancienne.

Bouddha a expliqué que tous nos problèmes et souffrances résultent d’états d’esprit confus et négatifs. De même tout notre bonheur provient d’états d’esprit paisibles, positifs et emplis de sagesse. Il a enseigné des méthodes claires, pratiques et pleines de sens pour réduire et finalement éradiquer tous nos états d’esprit négatifs tels que la colère, la jalousie et l’ignorance. Il a également enseigné comment développer et mener à la perfection tous nos états d’esprit positifs tels que l’amour, la patience, la compassion et la sagesse. En mettant ces enseignements en pratique, nous pouvons vivre une paix durable, et connaître un bonheur profond.

Ces méthodes fonctionnent pour tout le monde, dans quelque culture que ce soit, à tout âge. Une fois que nous avons fait l’expérience de leur efficacité pour nous-mêmes, nous pouvons les transmettre à d’autres afin qu’ils puissent aussi pleinement en profiter.

La méditation enseignée par Bouddha

La méditation est au cœur du mode de vie bouddhiste.  C’est la méthode parfaite pour apaiser et transformer notre propre esprit. Grâce à la méditation, nous apprenons à identifier nos différents états mentaux négatifs connus sous le nom de « perturbations mentales ». De plus,  nous apprenons à développer des états mentaux paisibles et positifs.

Dans notre vie quotidienne, nous nous efforçons de pratiquer et de maintenir ces esprits positifs et d’utiliser notre sagesse pour résoudre nos problèmes. À mesure que notre esprit devient plus positif et nos actions deviennent plus constructives. Ainsi notre expérience de la vie devient plus satisfaisante et bénéfique pour les autres.

N’importe qui peut apprendre les techniques de méditation de base et d’expérience de grands avantages. Mais pour progresser au-delà, il est nécéssaire de développer de la foi en les trois joyaux-Bouddha, Dharma et Sangha. Ce type de foi se développe naturellement lorsque nous expérimentons les bienfaits de la pratique de la méditation dans nos vies.

La voie spirituelle – une voie joyeuse, qui mène à une destination heureuse.

Guéshé Kelsang Gyatso dit dans son livre Huit Étapes vers le Bonheur :

« Chaque être vivant a le potentiel de devenir un Bouddha, quelqu’un qui a complètement purifié son esprit de toutes fautes et limitations, et a mené toutes les bonnes qualités à leur perfection. Notre esprit , par nature clair et pur, est comme un ciel nuageux, recouvert qu’il est par les nuages des perturbations mentales.

De même que les nuages les plus épais finissent par se dissiper, les perturbations mentales les plus profondément ancrées peuvent être enlevées de notre esprit. Les perturbations mentales comme la colère, la cupidité et l’ignorance ne sont pas des parties intrinsèques de l’esprit. Si nous appliquons les méthodes appropriées, elles peuvent être complètement éliminées, et nous éprouverons le bonheur suprême de l’illumination.

Ayant atteint l’illumination, nous aurons toutes les qualités telles que l’amour et la compassion universels, la sagesse omnisciente et le pouvoir spirituel illimité, nécessaires pour conduire tous les êtres vivants au même état exalté. C’est le but ultime du bouddhisme Mahayana. »

En savoir plus