Apprendre à méditer

La première étape de la méditation consiste à faire cesser les distractions et à rendre notre esprit plus clair et plus lucide.

Nous pouvons y parvenir en effectuant une méditation simple sur la respiration.

La posture

Nous choisissons un endroit tranquille pour méditer et nous nous asseyons dans une position confortable. Nous pouvons nous asseoir dans la posture traditionnelle, jambes croisées, ou dans toute autre position confortable. Nous pouvons nous asseoir sur une chaise si nous le souhaitons. Le plus important est de garder le dos droit afin d’éviter la torpeur et la somnolence.

L’objet de méditation

Nous sommes assis les yeux mi-clos et dirigeons notre attention sur notre respiration. Nous respirons normalement, de préférence par le nez, sans essayer de contrôler notre respiration, et nous essayons de prendre conscience de la sensation de notre souffle qui entre et sort par les narines. Cette sensation est notre objet de méditation. Nous essayons de nous concentrer sur cette sensation à l’exclusion de toute autre chose.

Au début, notre esprit sera très agité et notre méditation semblera peut-être même l’agiter davantage ; en réalité, c’est que nous sommes simplement plus conscients de l’état d’agitation dans lequel se trouve notre esprit. Nous serons fortement tentés de suivre les différentes pensées qui surgissent, mais nous avons besoin de résister à cette tentation et de rester concentrés en un seul point sur la sensation du souffle. Si nous découvrons que notre esprit vagabonde et suit nos pensées, nous le ramenons immédiatement sur la sensation du souffle. Nous répétons ce processus autant de fois que nécessaire, jusqu’à ce que l’esprit se calme et se stabilise sur le souffle.

Si nous pratiquons patiemment de cette manière, les pensées distrayantes diminueront progressivement et nous éprouverons un sentiment de paix intérieure et de détente. Notre esprit sera clair et spacieux, et nous nous sentirons ressourcés. Quand la mer est houleuse, les sédiments sont brassés et l’eau se trouble, mais lorsque le vent tombe, ces sédiments se déposent progressivement et l’eau s’éclaircit. De la même manière, lorsque nous réussissons à calmer le flot incessant de nos distractions grâce à la concentration sur la respiration, notre esprit devient inhabituellement clair et lucide. Nous restons dans cet état de calme mental pendant un moment.

Guéshé Kelsang Gyatso – Le Nouveau manuel de méditation

Apprendre à méditer comme remède au stress

La méditation sur la respiration est seulement une étape préliminaire de la méditation, mais elle peut être assez puissante. Cette pratique nous montre que le simple contrôle de l’esprit nous permet de connaître la paix intérieure et le contentement, sans avoir nullement à dépendre de conditions extérieures. Quand la turbulence des pensées distrayantes s’apaise et que notre esprit se calme, un bonheur et un contentement profonds se produisent naturellement à partir de l’intérieur. Ce sentiment de contentement et de bien-être nous aide à faire face à l’agitation et aux difficultés de la vie quotidienne. Le stress et les tensions que nous éprouvons habituellement proviennent en grande partie de notre esprit, et bon nombre de nos problèmes, y compris les problèmes de santé, sont provoqués ou aggravés par ce stress.

Nous pourrons réduire ce stress simplement en méditant sur la respiration dix ou quinze minutes par jour.

Nous ressentirons le calme, un sentiment d’espace dans notre esprit, et bon nombre de nos problèmes habituels disparaîtront. Nous ferons plus facilement face aux situations difficiles, nous nous sentirons naturellement chaleureux et bien disposés envers les autres, et nos relations s’amélioreront progressivement.

Nous avons besoin de nous entraîner à cette méditation préliminaire jusqu’à réduire nos distractions grossières ; puis, nous nous entraînons aux vingt et une méditations expliquées plus loin dans ce livre. Pour faire ces méditations, nous commençons par calmer l’esprit avec la méditation sur la respiration qui vient d’être expliquée, puis nous effectuons les étapes des méditations analytique et placée en suivant les instructions spécifiques à chaque méditation. Ces méditations sont expliquées dans Le Nouveau manuel de méditation par exemple.

En savoir plus sur nos activités